Vous êtes ici : Accueil > Économie & Entreprises

Industriellement

Actuellement, le marché de l’aéronautique est toujours florissant. Il montre deux caractéristiques principales. La première est le marché mondialisé dont le chiffre d’affaires est en pleine croissance depuis plusieurs années. Le développement du trafic aérien et la santé financière des compagnies aériennes déterminent la prise de commande des avions ainsi que le lancement des programmes. La seconde est le marché de l’aéronautique. C’est un précédé complexe qui se décompose en trois segments : les avions régionaux (inférieur à 100 places), les avions d’affaires ou privés (jusqu’à 12 passagers) et enfin les avions commerciaux (de 100 à plus de 400 passagers).

Organisation de l’industrie aéronautique

L’industrie aéronautique est organisée en filières. Les grands constructeurs commandent leurs moteurs chez un sous-traitant, et d’autres pièces chez un autre, etc. La pression sur les livraisons se produit donc sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement, notamment sur les plus petites entreprises. Afin de prévoir la hausse en cadence de la production, les filières ont pris l’habitude de constituer des stocks tampons. D’après Industriellement, ce procédé est onéreux et pourrait être dangereux. En effet, le moindre retournement de situation peut mettre l’industrie au chômage technique si les stocks ne s’écoulent plus pour une raison ou pour une autre.

Visiter le site Industriellement

Haut de page